Historique

En 1995, le Conseil Général de l’Ariège proposa d’organiser une cyclosportive pour fêter l’arrivée du Tour de France dans le département. Au départ de Tarascon, l’épreuve emprunterait la veille une partie du tracé de la Grande Boucle.

Pour l’occasion, ce sont 455 pionniers (la grande majorité originaire de Midi Pyrénées) qui ont affronté les difficultés du jour : Port de Lers, Col d’Agnes, Col de Saraillé, Col de la Core puis la montée vers Guzet-Neige. Les premiers à inscrire leur nom au palmarès furent Jérôme Fournié et Monique Roig. Le lendemain, un certain Marco Pantani leva les bras dans le ciel ariégeois.

Le projet de « L’Ariégeoise » était né, il fallait désormais lui donner forme. Ce challenge a été relevé par Bernard PIQUEMAL, conseiller général sportif et habitué à de tels défis pour avoir initié la course du Montcalm  qui fêtera, cette année, son 25° anniversaire. Acteur déterminant dans cette création, il  est resté fidèle à notre manifestation qu’il soutien avec force et amitié.

Pour mener à bien cette première, il a su s’entourer de passionnés du vélo aux  compétences reconnues dans ce domaine. Parmi eux :

Maurice AUSSENAC, « l’érudit du vélo » (CTD 09 en 95 puis CTR Midi Pyrénées FFC). Le sportif de haut niveau qui cumulait compétences et passion pour cette activité etait fier qu’une telle manifestation se déroule chez lui en Ariège. Celui qui répondait toujours présent et qui avait réponse à tous les problèmes. L’incontournable conseiller de cette cyclo nous a malheureusement quitté en 2006 mais son souffle et son image sont à jamais inscrits dans notre manifestation.

Jean-claude EYCHENNE, cyclosportif confirmé et passionné de vélo et d’Ariège. Après un engagement fort et soutenu, iI préside encore aujourd’hui aux destinées de notre cyclo dont il a su en faire une référence nationale et même internationale avec 4600 participants venus de toute la France et de 19 Pays étrangers. Depuis 1999, il peut compter sur Fabienne ESQUIROL, et depuis 2013 sur Yannick NAVARRO pour assurer toutes les tâches qu’exige une organisation de cette envergure.

Michel RIVIERE,  « spécialiste » des courses cyclistes et actuellement commissaire à l’UCI a été l’organisateur de la première édition et a apporté tout son savoir et son soutien. Quand ses occupations le lui permettent, il se fait un plaisir de venir officier à L’Ariégeoise en veillant à son bon déroulement.

Un grand MERCI…

A tous les 4 et aux 700 bénévoles qui ont accepté de les rejoindre au fil des ans, pour votre engagement et votre œuvre. La connaissance du passé permet d’apprécier le moment présent et de se tourner vers l’avenir. Ensemble.