• English
  • Español
Rendez-vous le 29 juin 2019
S'inscrire et rejoindre tous les coureurs déjà inscrits
S'inscrire et rejoindre tous les coureurs déjà inscrits

Les conseils de préparation de Jean GOUBERT

Publié dans ActualitésTagged , ,

Découvrez les 5 conseils de préparation de Jean GOUBERT (Occitane – Vainqueur de l’Ariégeoise XXL 2016) pour aborder au mieux l’Ariégeoise XXL.

Jean GOUBERT

Jean GOUBERT

 

Conseil 1 : L’endurance

L’Ariégeoise XXL c’est 180km de vélo, il faut donc entraîner son corps et ses muscles à travailler durant 6/7/8/9 voire 10h !

Il faut commencer ces fondations en hiver. Si vous n’avez pas eu le temps pas de panique !

Vous avez 3 mois pour vous préparer.

Conseil 2 : La montée des cols

Au 180km il faut rajouter 4000m de dénivelé positif, il vous faudra donc trouver le « coup de pédale » en montagne.
Le mieux c’est de monter des cols pour retrouver les sensations.

Vous pouvez très bien inclure vos sorties montagne dans vos sorties d’endurance !

Conseil 3 : Le fractionné court et long

Après avoir fait les « fondations » avec l’endurance et la montagne on va construire la maison !

Le fractionné court avec du 30 secondes/30 secondes ou du 1 minute/1 minute pour travailler les intensités de courte durée. Cela vous permettra d’augmenter votre coffre et vous pourrez encaisser les fractionnés longs !
Le fractionné long avec du 8 minutes et 10 minutes de récupération ou du 20 minutes et 40 minutes de récupération.
Grâce à l’endurance, le fractionné court et le fractionné long vous serez capable de monter vite des cols au bout de 8h d’effort.

Votre corps sera habitué !

Conseil 4 : Bien manger et bien boire

Plus vous vous approcherez de l’objectif plus il faudra être au millimètre niveau alimentation et hydratation.

Même si au niveau entraînement vous êtes prêt, une mauvaise hydratation peut vous gâcher la journée du 29 juin …
Buvez donc régulièrement tout au long de la journée (même au travail !) et sur le vélo n’hésitez pas à fixer l’eau avec de la poudre !

Conseil 5 : Prendre du plaisir !

Si vous avez fait le « job » durant ces 3 mois, vous prendrez beaucoup de plaisir le jour J !