• English
  • Español
29 & 30 Juin 2024

Mountagnole

Description

Mais que voilà une belle Montagnole, cette année : Sauvage et usante ! Je m’explique :

Le début des hostilités est très proche du départ, une quinzaine de kilomètres tout au plus peuvent être considérés comme un échauffement… Puis il faut déjà attaquer le premier col du jour : Col de la Lauze (952 m) dont les 5 premiers kilomètres sont à prendre en considération, les 9 km suivants étant des plus raisonnables… Une courte descente sur Montferrier et voilà déjà les fortes pentes du Col de Montségur (1059 m) : 4.5 Km à 8.4 % de moyenne. Profitez alors du ravitaillement situé en haut du col, pour contempler les vestiges du château Cathare emblématique de cette culture, tout en haut sur votre gauche… 

Viendra ensuite le Col de la Croix des Morts (905m) qui permet de traverser le Plateau de Sault, en longeant la forêt qui a protégé les résistants du Maquis de Picaussel, à la fin de la 2ième guerre mondiale. 

Après avoir quitté Espezel et ce plateau aussi « sauvage » qu’esthétique, les Gorges du Rebenty vous permettront, outre de vous rafraîchir et de vous séparer des participants à l’Ariégeoise et d’accéder à l’ascension du « gentil » Col des 7 Frères (1253 m) par un versant peu connu du grand public : Comptez 6.6 km à 6.4% pour la partie la plus dure du col… Sur les 10.5 Km de cette montée.

Un court répit du côté de Camurac, et voilà que ça monte à nouveau… Mais tranquillement au départ (pente à 5 % au maximum) jusqu’au Col de Marmare, qui constitue un palier vers les Col du Chioula (1450 m) atteint 2 Km plus loin…

Au cours de la descente vers Ax-Les-Thermes, on retrouve ceux de l’Ariégeoise, avec qui on finira cette cyclosportive par la rude montée vers le Plateau de Bonascre (1373 m) et ses 8.2 Km à 8.2 % de moyenne ! 

Usante, vous disais-je au début ? Comptez le nombre de kilomètres de plat sur les 115 que compte cette Montagnole et vous me donnerez raison, à coup sûr !

Trophées