• English
  • Español
Rendez-vous le 27 juin 2020

Consignes de sécurité pour L’Ariégeoise 2019

Publié dans Actualités

Vous êtes inscrit sur l’une des courses de L’ARIEGEOISE 2019 et nous vous remercions de votre confiance.

L’Ariégeoise est une cyclosportive de montagne et de ce fait bien différente des autres. Vous devez avoir une bonne condition physique car les cols à gravir sont longs et difficiles. Les descentes de cols sont dangereuses et nécessitent une grande vigilance et concentration.

Votre vélo doit être dans un bon état de fonctionnement et révisé avant le départ de la course. Vérifiez l’état de vos patins ou de vos plaquettes de frein, assurez-vous que vos pneus ne sont pas usés et que vos câbles de freins sont en parfait état.

Une note particulière à l’attention des participants qui roulent avec des jantes carbones à patin et à pneus :
Ces jantes sont très fragiles sur les surfaces de freinage.
Elles ne supportent pas une pression excessive : la pression maximale supportable pour la majorité d’entre elles est de 7.5 bars.
Pour les courses des Ariégeoises, Mountagnoles, Ariégeoise 3D et Elles font l’Ariégeoise vous descendrez le mur de Péguère et ses pentes à 18 % ! Cette descente est très pentue et très technique. Elle nécessite un freinage long sur 4 km qui va engendrer une surchauffe
au niveau des jantes.
Un pneu gonflé à 7 bars dans votre garage ou sur le parking de départ, aura une pression en bas du col de 8.5 bars due au freinage, entraînant cette surchauffe.
Votre roue va alors se détériorer vous obligeant à abandonner.
La solution est de respecter un gonflage cohérent, pas plus de 7 bars même pour des cyclistes de plus de 90 kg.

Autre point important, les roues tubeless ne doivent pas être sur gonflées au risque de déjanter dans les descentes à fort pourcentage.

Pour votre sécurité et celle des autres, vous devrez maîtriser votre vitesse notamment dans les descentes et respecter le code de la route.

L’équipe de l’Ariégeoise